Publié par Laisser un commentaire

buy 1970s Montblanc 149 replica online

Fort. Innovation. Ces mots décrivent le règne de la reine Elizabeth I et, plus impressionnant, ils s’appliquent également aux nouveaux stylos de Montblanc conçus spécifiquement pour le trône.

Montblanc a publié deux stylos plume en édition limitée qui capturent l’essence de l’Angleterre du XVIe siècle. Grâce à la reine Elizabeth I, la Grande-Bretagne est devenue une superpuissance mondiale, jetant les bases d’une ère culturelle historique. pas cher mont blanc reconnaît cette époque épique à travers le stylo plume.

La laque des deux instruments d’écriture est basée sur le costume royal de la reine. Les croix de la rose Tudor et de la couronne anglaise sont bien représentées sur le chapeau avec l’écusson royal, et le clip comporte également une pierre de cabochon verte. Pour conclure le chapeau décoré, les mots “Video et taceo”, signifiant “je n’ai rien dit”, ont été inscrits pour rappeler à la reine sa célèbre devise.

Il existe deux versions du stylo plume de la reine Elizabeth Ier. L’un est limité à 4810 et l’autre à 888. Si vous êtes un fan de l’histoire britannique, ce stylo est le parfait objet de collection. Ce stylo est toujours un ajout digne de n’importe quel bureau ou collection, et est sûr de déclencher une conversation.

Permettez-moi de vous présenter mon réplique mont blanc 149 Volt des années 70. En cherchant le bon 149, j’ai regardé longtemps et durement. Je savais que je ne voulais pas d’un 149 moderne. Je voulais une poupée qui s’accorderait parfaitement avec une plume 14k et jouerait.

Je suis tombé sur des Montblancs sur le forum “Pen Geeks” “For Sale”. Mais ils m’ont tous été arrachés. Le vendeur, Barry Gabay, m’a fait savoir qu’il avait autre chose qui pourrait m’intéresser. Effectivement, il avait un Montblanc 149 des années 70 et une plume de 14 carats. Je l’ai acheté, sans savoir que je l’avais acheté auprès de l’éditeur du magazine Pen World!

Lorsque le stylo est arrivé, je suis immédiatement tombé amoureux. Quand je tombe amoureux d’un stylo, je lui donne généralement un nom. Il ne fait aucun doute qu’il sera nommé “Walter”. Je suis un grand fan de Breaking Bad, et ce magnifique 149 noir me rappelle Walter White dans son chapeau de tarte au porc Heisenberg.

Bien sûr, mon Walter n’est pas un mauvais fabricant, il est juste une victime innocente de ma dépendance au stylo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *